Adélaïde Labille-Guiard (1749-1803)

Adélaïde Labille naît à Paris en 1749. A l’âge de vingt ans elle épouse Nicolas Guiard dont elle divorce dix ans après, une fois que la législation révolutionnaire le permet. Artiste accomplie, elle maîtrise admirablement la peinture à l'huile, le pastel et la miniature, mais on sait peu de choses sur sa formation. La rumeur veut qu'elle ait étudié le pastel auprès de Maurice Quentin de La Tour, mais cela reste une rumeur. Ce qui est sûr, c’est qu’elle est l’élève du peintre miniaturiste François-Elie Vincent dont elle épouse le fils, François-Vincent, à l’âge de cinquante ans. Elle est d’abord membre de l’Académie de St. Luc avant d’être admise en 1783 à l’Académie royale de peinture et de sculpture. Elle meurt à Paris en 1803.

Charmante surprise (1779), Adélaïde Labille-Guiard
Charmante surprise (1779), Adélaïde Labille-Guiard
Autoportrait avec deux élèves (1785), Adélaïde Labille-Guiard
Autoportrait avec deux élèves (1785), Adélaïde Labille-Guiard
Louise Elisabeth avec son fils de deux ans (1788), Adélaïde Labille-Guiard
Louise Elisabeth avec son fils de deux ans (1788), Adélaïde Labille-Guiard
Portrait de la Comtesse de Selve faisant de la musique (1787), Adélaïde Labille-Guiard
Portrait de la Comtesse de Selve faisant de la musique (1787), Adélaïde Labille-Guiard
Madame Adélaïde de France, Adélaïde Labille-Guiard
Madame Adélaïde de France, Adélaïde Labille-Guiard
Jeune artiste, Adélaïde Labille-Guiard
Jeune artiste, Adélaïde Labille-Guiard
Madame Gabrielle Capet, Adélaïde Labille-Guiard
Madame Gabrielle Capet, Adélaïde Labille-Guiard
Portrait de jeune femme (1780), Adélaïde Labille-Guiard
Portrait de jeune femme (1780), Adélaïde Labille-Guiard



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire