Pauline Auzou (1775-1853)



Pauline Auzou (née Jeanne-Marie-Catherine Desmarquets) naît à Paris en 1775. Elle étudie la peinture avec Jean-Baptiste Regnault, puis avec Jacques-Louis David. Très vite elle acquiert une grande notoriété. Peu avant d'épouser en 1793 un papetier, Charles-Marie Auzou, elle expose pour la 1ère fois en 1793. Elle a 18 ans. Ses expositions durent jusqu'en 1817 avec des scènes de genre, des peintures dites "d'histoire”, des portraits. Elle va également réaliser plus de 300 dessins qui sont reproduits dans le ”Journal des Dames et des Modes” de La Mésangère. Pendant 20 ans elle anime un atelier d'élèves à Paris. C'est là qu'elle meurt en 1835. 


Arrivée de l'Archiduchesse Marie-Louise à Compiègne, Pauline Auzou
Arrivée de l'Archiduchesse Marie-Louise à Compiègne, Pauline Auzou
La Jeune Fille au Miroir, Pauline Auzou
La Jeune Fille au Miroir, Pauline Auzou
Novès et Alix de Provence (1816), Pauline Auzou
Novès et Alix de Provence (1816), Pauline Auzou
Portrait présumé de Mademoiselle Georges de la Comédie Française, Pauline Auzou
Portrait présumé de Mademoiselle Georges de la Comédie Française, Pauline Auzou
Premier Sentiment de Coquetterie (1804), Pauline Auzou
Premier Sentiment de Coquetterie (1804), Pauline Auzou

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire