Louise Marguerite Espérance Langlois (1805-1864)


Louise Marguerite Espérance Langlois naît en 1805 à Pont-de-L'arche en Normandie. Son père, artiste et antiquaire, vit dans une grande pauvreté. En 1816 la famille s'installe à Rouen. Espérance et son frère Polyclès reçoivent un enseignement artistique de leur père et souvent l'aident dans la réalisation de dessins et de gravures d'architectures anciennes et d'illustrations de légendes de style gothique. En 1834 Espérance obtient une médaille d'argent de l'Académie des Beaux-arts de Rouen dans la catégorie "peinture de genre". Elle travaille plusieurs années à la manufacture de Sèvres, et ses réalisations sur porcelaine sont si belles qu'elles font l'objet de nombreuses expositions en France et en Angleterre. Elle grave bon nombre de plaques destinées à illustrer des livres, dont plusieurs de son père. Mariée à Jean-Adrien Bourlet de la Vallée, elle est aussi connue sous ce patronyme. Elle meurt en 1864.

Au Repos, Espérance Langlois
Au Repos, Espérance Langlois
Leçon de Lecture, Espérance Langlois
Leçon de Lecture, Espérance Langlois

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire