Adèle Romany (1769-1846)


Adèle Romany naît en 1769 à Paris sous le nom de Jeanne-Marie Mercier. Elle est également connue sous les noms d’Adèle de Romance ou Adèle Romanée. Fille naturelle du marquis de Romance, capitaine de la garde, et de Jeanne-Marie Mercier, femme mariée, elle fut légitimée par son père à l’âge de neuf ans et adopta alors le nom de Romance. Elle étudie la peinture dans l'atelier de Jean-Baptiste Regnault dont la section pour femme est dirigée par son épouse. Plus tard quand débute sa carrière d'artiste, elle prend comme prénom Adèle. Elle épouse en 1790 le peintre François-Antoine Romany, avec qui elle a une fille, puis divorce en 1793. Elle aura deux autres enfants illégitimes de deux pères différents. Son œuvre est principalement constituée de portraits d'acteurs et d'actrices (dont celui de Voltaire), bien souvent représentés en costumes de scène. C'est pourquoi une grande partie de ses œuvres se trouve à la Comédie Française. Elle meurt en 1846.

Portrait d'Amélie-Justine Laidin de la Bouterie, née Pontois, tenant un chapeau rempli de fleurs, Adèle Romany
Portrait d'Amélie-Justine Laidin de la Bouterie, née Pontois, tenant un chapeau rempli de fleurs, Adèle Romany
Portrait de Mademoiselle Raucourt de l'Opéra Comique (1812), Adèle Romany
Portrait de Mademoiselle Raucourt de l'Opéra Comique (1812), Adèle Romany 
Portrait d'Amélie-Justine et de Charles-Edouard Pontois (1800), Adèle Romany
Portrait d'Amélie-Justine et de Charles-Edouard Pontois (1800), Adèle Romany
Portrait de la famille de l'artiste posant devant le château de Juilly (1804), Adèle Romany
Portrait de la famille de l'artiste posant devant le château de Juilly (1804), Adèle Romany
Portrait d'Aglaé-Constance Boudard en robe de velours rouge (1815), Adèle Romany
Portrait d'Aglaé-Constance Boudard en robe de velours rouge (1815), Adèle Romany

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire