Sarah Paxton Ball Dodson (1847-1906)


Sarah Paxton Ball Dodson est une artiste américaine née à Philadelphie en 1847. Son père est un peintre amateur dont très tôt la vue défaillante oblige à cesser de peindre. Sarah développe un goût pour le dessin dès l'âge de trois ans. Mais elle n'est guère encouragée dans cette voie par son père qui estime que la poursuite sérieuse d'études artistiques n'est pas faite pour les femmes. C'est donc après la mort de celui-ci qu'elle s'inscrit à l'Académie des Beaux-arts de Pennsylvanie. Elle fait plusieurs séjours à Paris afin d'étudier avec des artistes français, comme il était d'usage à l'époque pour un bon nombre d'artistes étrangers. Son travail sera vite reconnu, et elle expose régulièrement au Salon de Paris. En 1879 l'une de ses toiles est montrée à l'Exposition Universelle. En 1883 elle est exposée à New-York. Jusqu'en 1893 elle expose en France et aux Etats-Unis. En 1891 elle décide de s'installer en Angleterre, à Brighton où vit son frère. Sa santé se dégrade et la contraint à souvent interrompre son travail jusqu'à ce qu'une grave maladie mette presque un terme à sa carrière. Elle meurt à Brighton en 1906.
Sarah Paxton Ball Dodson est considérée comme l'une des plus importantes artistes de la fin du 19ème siècle.
Meditation of The Holy Virgin (1889), Sarah Paxton Ball Dodson
The Bacidae (1883), Sarah Paxton Ball Dodson
Une Martyre Sainte Thechla (1891), Sarah Paxton Ball Dodson
The Morning Stars (1887), Sarah Paxton Ball Dodson

2 commentaires:

  1. Dimanche pluvieux, normal !!!
    J'aime bien la Martyre Sainte Thechla. Elle attendrie.
    Bises
    Mitch'

    RépondreSupprimer
  2. La pluie? Les belles plantes en ont besoin, non?
    Je ne suis pas fan de symbolisme, je trouve ça trop maniéré et chimérique...trop beau!
    Je suis comme Picasso qui disait: "En peinture j'ai horreur du beau. Qu'est-ce que le beau? Il faut parler des problème en peinture.
    100% d'accord.
    Je t'embrasse.
    Myrtille

    RépondreSupprimer