Constance-Marie Charpentier (1767-1849)

Constance-Marie Charpentier (née Bondelu) est une artiste française née à Paris en 1767. Elle est la fille unique d'un bourgeois catholique, marchand épicier à Paris. Très tôt ses parents décèlent son talent artistique et elle n'a que dix ans quand elle entame des études de dessin avec un maître. Cela durera 7 ans. Début 1784 elle devient l'élève de Jacques-Louis David avec qui elle apprend la peinture. En 1793 elle épouse François-Victor Charpentier (beau-frère de Danton) avec qui elle aura deux filles dont l'aînée mourra à 9 ans. Elle expose pour la 1ère fois au Salon en 1795. Elle y exposera jusqu'en 1819. Au Salon de 1901 l'état se porte acquéreur du tableau "La Mélancolie". En 1810 Constance-Marie se retrouve veuve. La voici seule avec sa mère et sa fille et elle doit subvenir à leurs besoins. Elle excécute des portraits de commandes et donne des leçons à quelques élèves. En 1814 elle est enfin récompensée d'une médaille d'or. A 47 ans elle obtient la consécration qu'elle attendait depuis longtemps. En 1815 sa mère meurt. A partir de 1819 Constance-Marie n'exposera plus. Sa fille se marrie en 1825 et part vivre avec son époux. Malheureusement elle meurt en 1833, une semaine après son 4ème accouchement. Constance-Marie ne peint plus guère. Elle décède à Paris en 1849.

Autoportrait, Constance Charpentier
Autoportrait, Constance Charpentier

(pas d'information), Constance charpentier
(pas d'information), Constance Charpentier

La Jeune Fille à la Perle, Constance Charpentier
La Jeune Fille à la Perle, Constance Charpentier

La Mélancolie, Constance Charpentier
La Mélancolie, Constance Charpentier

Compte Rendu sur L'anse du Panier, Constance Charpentier
Compte Rendu sur L'anse du Panier, Constance Charpentier
Portrait de l'artiste et de sa fille, Constance Charpentier
Portrait de l'artiste et de sa fille, Constance Charpentier

Portrait de Clémentine Olivier de Corancez, baronne Dubois (1800), Constance Charpentier
Portrait de Clémentine Olivier de Corancez, baronne Dubois (1800), Constance Charpentier

Une Mère recevant Les Confidences de sa Fille, Constance charpentier
Une Mère recevant Les Confidences de sa Fille, Constance Charpentier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire