Josefa de Obidos (1630-1684)

Josefa de Obidos est une artiste espagnole née à Séville en 1630 et morte à Obidos au Portugal en 1684. Son père Baltazar Gomes Figueira est un peintre portugais du village d’Obidos. C'est à Séville où il était allé perfectionner sa technique qu'il rencontre Catarina de Ayala y Cabrera future mère de Josefa. En 1634 la famille retourne au Portugal, et c'est là que Josefa étudiera et exercera son métier de peintre, chose rare pour une femme à cette époque baroque.
Bien que le travail de Josefa de Obidos ne soit pas particulièrement consacré au genre dit de "figuration féminine", une petite place lui est faite. Les femmes peintres de cette époque dont le travail nous est parvenu sont suffisamment peu nombreuses pour que j'en ignore une à mon tour.
Et quelle artiste!


Ste. Thérèse transpercée (1672), Josefa de Obidos
Ste. Thérèse transpercée (1672), Josefa de Obidos
St. François d'Assise et ste. Claire adorant l'enfant Jésus (1647), Josefa de Obidos
St. François d'Assise et ste. Claire adorant l'enfant Jésus (1647), Josefa de Obidos
Nature morte (1679), Josefa de Obidos
Nature morte (1679), Josefa de Obidos
(Pas d'information), Josefa de Obidos
(Pas d'information), Josefa de Obidos
Marie Madeleine (1650), Josefa de Obidos
Marie Madeleine (1650), Josefa de Obidos
L'enfant Jésus Sauveur du monde ( 1672), Josefa de Obidos
L'enfant Jésus Sauveur du monde ( 1672), Josefa de Obidos
Le calvaire (1679), Josefa de Obidos
Le calvaire (1679), Josefa de Obidos
L'agneau Pascal (1660-70), Josefa de Obidos
L'agneau Pascal (1660-70), Josefa de Obidos
La nativité (1669), Josefa de Obidos
La nativité (1669), Josefa de Obidos
La nativité (1650-60), Josefa de Obidos
La nativité (1650-60), Josefa de Obidos
L'annonciation (1676), Josefa de Obidos
L'annonciation (1676), Josefa de Obidos
St. Joseph et l'enfant Jésus (1670), Josefa de Obidos
St. Joseph et l'enfant Jésus (1670), Josefa de Obidos


4 commentaires:

  1. She was an ancester of mine! :) Her original name was Josefa de Ayala, and de Óbidos was an assumed name. I was lucky to meet my great-grand-father on my mother's side (he died at the age of 100) and he still had that last name, he was called Fernando de Ayala.

    RépondreSupprimer
  2. Enchantée Mariana, et émue...la petite-petite-petite...fillotte de Josefa de Obidos, c'est quelque chose. Alors tu as des racines espagnoles on dirait?
    Merci pour l'anecdote.

    RépondreSupprimer
  3. Josefa's will is dated June 13, 1684. In this document, the artist is described as having been "emancipated with the consent of her parents" and a "virgin who never married."[2]
    https://en.wikipedia.org/wiki/Josefa_de_%C3%93bidos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher " anonyme ",
      désolée de vous contredire, mais moi qui fait de nombreuses recherches sur internet, j'ai appris que wikipedia n'est pas toujours fiable.
      Et peut-être pourriez-vous demander à Mariana (commentaire au-dessus) comment il se fait qu'elle soit la descendante d'une " vierge "?
      Je m'en tiens à ce que j'ai écrit.
      Heureuse de votre visite.
      Myrtille

      Dear "Anonymous"
      sorry to contradict you, but I, who did extensive research on the internet, I learned that wikipedia is not always accurate.
      And maybe you could ask Mariana (comment above) how come she is the descendant of a "virgin"?
      I stand by what I wrote.
      Happy visiting.
      Blueberry

      Supprimer