Henriette Browne (1829-1901)

Henriette Brown (mme Jules de Saux) naît en 1829. Elle débute au Salon de 1853. En 1861, elle y expose deux intérieurs de harems qui font grande impression. Mais face aux œuvres de l’Orient fantasmatique de ses collègues masculins, elle dépeint des scènes de pure observation de la réalité. D’où un rapide désintérêt dans un deuxième temps. Elle meurt en 1901.
Fellah nord africaine (1867), Henriette Browne Une beauté orientale (1861), Henriette Browne Portrait de femme (1877), Henriette Browne La captive grecque (1863), Henriette Browne La mère et l'enfant, Henriette Browne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire