Marguerite Gérard (1761-1837)

Marguerite Gérard naît à Grasse en 1761. Elle est la fille du parfumeur grassois Claude Gérard. A seize ans elle part à Paris habiter chez sa sœur Marie-Anne, femme du peintre Fragonard. Bien que sachant à peine lire et écrire, la jeune fille montre de grandes dispositions pour le dessin, la peinture et la gravure. Elle devient l’élève de son beau-frère, avant de devenir sa collaboratrice, et même plus, diront sans preuve les mauvaises langues. Puis cette collaboration prend fin, et elle se met à peindre des scènes intimistes et paisibles qu’elle expose régulièrement aux Salons. Beaucoup lui reprochent son style jugé par trop répétitif. Lassée, elle se retire de la vie artistique. Elle meurt à Paris en 1837.

Les Premiers Pas (1788), Marguerite Gérard

Artist Painting a Portrait of a Musician (1803), Marguerite Gérard

Prelude To a Concert (1810), Marguerite Gérard

Gift (1788), Marguerite Gérard

La Leçon de Piano (1785-87), Marguerite Gérard

La Mauvaise Nouvelle (1804), Marguerite Gérard

The Cat's Lunch, Marguerite Gérard

La dame avec son chat, Marguerite Gérard Le petit messager, Marguerite Gérard La bonne nouvelle, Marguerite Gérard Marguerite Gérard

2 commentaires:

  1. Me fascinan las obras de Marguerite Gérard.
    Lindo blog :)

    RépondreSupprimer
  2. Bienvenue Gimena,
    oui, cette artiste mérite une reconnaissance bien méritée. Au 18ème siècle les choses devaient être bigrement compliquées pour une artiste. Elle fût l'une de ces grandes courageuses qui ont tracé la route des femmes peintres jusqu'à nos jours.
    Je la remercie pour sa contribution.

    RépondreSupprimer