Jacqueline Marval (1866-1932)

Jacqueline Marval (de son vrai nom Marie-Joséphine Vallet) naît à Quaix près de Grenoble en 1866. Elle est l’ainée d’une famille d’instituteurs de huit enfants. Nommée institutrice à un poste de remplaçante, sa directrice dit d’elle : "Mais, ma petite, le Bon Dieu a dû vous fabriquer en l’air !". Très vite la peinture s’impose à elle. Elle s’installe à Paris dans le quartier Montparnasse en 1895. Elle est d’abord couturière avant de devenir peintre. Son compagnon, le peintre Jules Flandrin lui fait côtoyer le monde des artistes. En 1901 elle participe au Salon des Indépendants. C’est le début d’une belle carrière. En 1932 à Paris, elle meurt pourtant dans la plus grande pauvreté à l’hôpital Bichat, dans la même chambre que Paul Verlaine.
Soleil de Biaritz (1923), Jacqueline Marval
L'Escalier (1927), Jacqueline MarvalLes Odalisques (1902-03), Jacqueline Marval

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire