Marguerite Stuber Pearson (1898-1978)

Marguerite Stuber Pearson naît en 1898 à Philadelphie. Petite elle contracte la polio, ce qui la laisse dans un fauteuil roulant. Elle surmonte cette condition par une brillante carrière de peintre après avoir étudié au Museum of Fine Arts School de Boston. Elle est connue pour ses portraits de femmes dans des intérieurs raffinés. Elle peint jusqu’à sa mort en 1978.
Nude and Peonis (1927), Marguerite Stuber PearsonSewing by the Fireplace, Marguerite Stuber PearsonThe Open Door, Marguerite Stuber Pearson

1 commentaire:

  1. Que ferait-on sans cette sensibilité féminine, nous serions sans doute un peu plus démunie. De très beaux instants j’aurais aimé connaître Marguerite, il me reste les reproductions de sa peinture et sa biographie.

    RépondreSupprimer