Suad Al Attar (1942)

Suad al-Attar naît en Irak en 1942. Elle est la première femme artiste à faire une exposition solo à Bagdad. En 1976 elle quitte l’Irak avec son mari et ses enfants et s’installe à Londres. Elle obtient un diplôme de gravure de l’Ecole d’Art Wimbledon et de la "Central School of Art and Design" de Londres. Son travail a souvent été récompensé et se trouve dans de nombreux musées.
Adam et Eve, Suad Al AttarHer Happiness was but a Dream (1996), Suad Al AttarSpirit from the Past (1999), Suad Al Attar

1 commentaire:

  1. j'ai adoré tout de suite, je ne connaissais pas du tout avant alors merci de me l'avoir fait découvrir.

    RépondreSupprimer