Nina Hamnett (1890-1956)

Nina Hamnett naît en 1890 au Pays de Galles. Son enfance est plutôt malheureuse. De 1906 à 1910 elle étudie l'art en Angleterre puis en 1914 elle part pour l'Académie Vassilieff à Paris. Elle s'installe à Montparnasse où elle fait rapidement connaissance de tous les artistes qui y gravitent alors, comme Modigliani, Picasso, Cocteau, Diaghilev, Soutine, Chaïm etc. Figure excentrique, bisexuelle, "bonne buveuse", on la surnomme "La Reine de la Bohême". Elle pose pour de nombreux artistes. Sa réputation atteint Londres où l'Omega Workshops la sollicite pour créer des tissus, des vêtements, des objets. Elle expose à la Royal Academy et au Salon d'Automne à Paris. De 1917 à 1918 elle enseigne à l'Institut Technique de Westminster à Londres. C'est à Londres qu'elle reste jusqu'à la fin de la 2ème guerre mondiale. En 1932 elle publie un livre (Laughing Torso), récit sur sa vie de bohème. Mais cette publication donne lieu à un procès retentissant qu'elle finit par gagner. Très affectée, fragilisée, elle sombre dans l'alcoolisme. Le reste de sa vie n'est qu'une descente aux enfers. En 1956, accident ou tentative de suicide, elle tombe de sa fenêtre et meurt 3 jours plus tard à l'hôpital. Elle fut mariée un temps avec l'artiste norvégien Roald Kristian.


Dolores Courtney, Nina Hamnett

Lady Constance Stewart-Richardson, Nina Hamnett

The Landlady, Nina Hamnett

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire