Nanine Vallain (1767-1815)


Nanine Vallain est une artiste française née 1767. Successivement élève de Joseph Benoît Suvée, puis de Jacques-Louis David, elle participe pour la 1ère fois à l'Exposition de la Jeunesse à Paris en 1785. Elle y participe à nouveau en 1787, et en 1788. En 1791, elle présente quatre peintures à une exposition organisée par M. Le Brun, mari de l'artiste Elisabeth Vigée-Lebrun. En 1793 elle épouse M. Pietre, et en octobre de la même année rejoint la Commune générale des Arts, un groupe opposé à l'Académie Royale. Après l'ouverture du Salon à tous les artistes, elle expose des oeuvres en 1793. Elle y expose jusqu'en 1810 (oeuvres parfois citées dans les livrets sous son nom d'épouse). Nanine Vallain a peint beaucoup de toiles ambitieuses de par leurs sujets historiques plutôt réservés à l'homme à cette époque et qui témoignent de ses grandes aptitudes artistiques. Mais à franchir ainsi les limites imposées aux femmes artistes, elle fût très critiquée, ce qui l'a finalement  découragée à exposer. Elle reste cependant une artiste importante. Elle meurt en 1815. 
La Bergère (ou Autoportrait), Nanine Vallain
La Bergère (ou Autoportrait), Nanine Vallain
La Liberté, Nanine Vallain
La Liberté, Nanine Vallain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire