Aasta Hansteen (1824-1908)


Aasta Hansteen naît en 1824 en Norvège. Elle est la fille d'un éminent professeur d'astronomie et de géophysique de l'université d'Oslo. Elle étudie l'art à Copenhague et à Düsseldorf. En 1850, elle expose ses œuvres à l'Exposition Universelle de Paris, et en 1862 elle est la première femme à publier un livre en "nynorsk" (une des deux formes écrites de la langue norvégienne) sur les dialectes et coutumes norvégiennes (Skrift og Umskrift i Landsmaalet). Grande peintre, Aasta est surtout une figure importante de la Norvège des années 1879-1880 durant lesquelles elle se bat contre le machisme de la société et de l'église d'état. Elle choquera par des actes délibérés, comme celui de s'afficher dans un lieu réservé aux hommes, ou en défendant ouvertement la dignité morale d'une mère célibataire. Bien entendu, les moqueries et la stigmatisation publique fragilise l'artiste. En 1880 elle part trouver un nouveau souffle aux Etats-Unis. Neuf ans plus tard elle revient à Oslo où elle intègre l'Association norvégienne pour les droits des femmes. Elle meurt en 1908.
Elle servira de modèle au personnage de Lona Hessel dans la pièce d'Henrik Ibsen "Les soutiens de la société" (1877), ainsi qu'au personnage principal de "Tante Ulrikke" de Gunnar Heiberg (1884).

Woman With Rose in Her Hair (1853), Aasta Hansteen
Autoportrait (1944), Aasta Hansteen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire