Louise Moillon (1610-1696)


Louise Moillon naît à Paris en 1610 dans une famille de peintres protestants. Son père Nicolas Moillon et son frère Isaac Moillon sont peintres. A la mort de son père en 1619, sa mère se remarie l'année suivante avec François Garnier peintre de natures mortes et marchand de tableaux. On voit que Louise baigne dès son plus jeune âge dans un milieu artistique et la formation qu'elle a commencée auprès de son père se poursuit avec son beau-père. Du moins, c'est ce qu'on a supposé car aujourd'hui certains critiques mettent en évidence une forte correspondance entre la manière de peindre de Louise et celle de Jacques Linard présent à Paris dès les années 1620. En 1630, date de la mort de sa mère, elle a déjà peint de nombreuses natures mortes, parfois accompagnées de personnages comme ci-dessous. Artiste prolifique et appréciée, ses commanditaires se nomment Claude de Bullion ou Charles Ier d'Angleterre. En 1640, Louise se marie avec Étienne Girardot de Chancourt, riche marchant de bois huguenot avec qui elle aura trois enfants. Mais un période sombre s'annonce. En 1685, Louis XIV révoque l'Édit de Nantes et Louise et les siens n'ont d'autre choix que la conversion et l'exil. En 1686, le mari de Louise est emprisonné, puis un de ses enfants est contraint à l'abjuration tandis que les deux autres s'enfuient à Londres. Louise ne reniera jamais sa foi, et c'est en protestante qu'elle meurt à Paris en 1696.

At The Market Stall, Louise Moillon
At The Market Stall, Louise Moillon

La Marchande de Fruits (1630), Louise Moillon
La Marchande de Fruits (1630), Louise Moillon

Scène de Marché avec Pick-Pocket, Louise Moillon
Scène de Marché avec Pick-Pocket, Louise Moillon

2 commentaires:

  1. Superbe, beau blog, bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette sympathique petite visite, et bienvenue à vous, Louisette.
      Myrtille

      Supprimer