Angela Reilly (1966)

Angela Reilly est une artiste écossaise née en 1966. De 1984 à 1987 elle étudie au collège d’art et de dessin "Duncan of Jordanstone". Puis elle part travailler comme illustratrice à Londres. C’est en 1995 qu’elle commence à se concentrer sur une carrière individuelle de peintre.
Self-portrait, Angela ReillyUnfold, Angela ReillyObjectif, Angela ReillyFragile, Angela Reilly

6 commentaires:

  1. Myrtille, je suis un artiste peintre brésillien, carioca, j´habitte à Copacabana, Rio de Janeiro, Brésil. J´aime beaucoup vôtre blog, ainsi que les merveilleux tableaux que vous faites! Vous êtes unes artiste superbe! Bravo!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, j'aime beaucoup les deux très beaux autoportraits dans leur étrange et fragile inquiétude.Par contre la masse du corps dans sa blancheur de porcelaine laiteuse crée un certain malaise....Bien à vous. Un lecteur assidu depuis son poste de travail.

    RépondreSupprimer
  3. Merci à vous deux.
    -Jôka P., le Brésil, Copacabana, hummm! ça fait rêver. Je suis allée à Rio, mais je suis descendue immédiatement à Bahia et Itaparica. C'est là que j'ai vécu 6 mois. Et depuis, chaque jour je me dis que ma vie était peut-être là-bas, tant les choses me correspondaient. Pourquoi suis-je rentrée en France? Mystère
    - Cher anonyme. Petite visite chez moi du bureau?
    Je vous rassure vous n'êtes pas le seul, c'est d'ailleur, si j'en crois les commentaires, l'essentiel de mes visites. Je suis comme un petit passage en salle de décompression. ça me plait!
    Bonne journée
    Myrtille

    RépondreSupprimer
  4. Quel talent chez cette "jeune" anglaise!
    troublée en vérité par l'étrange tendresse émanant de ces toiles, dans les visages comme dans les corps, où jamais les blancheurs n'évoquent le morbide mais plutôt l'effet irisé de la banquise
    Merci Myrtille

    RépondreSupprimer
  5. Hé! Alterdom! Contente de te "re"lire. Tu m'as manquée. Il faut dire que dernièrement je n'ai pas vraiment eu le temps de faire avancer mon blog. Par conséquent j'ai eu moins de visites.

    Pour résumer les choses, et si j'ai bien compris, à propos de cette artiste, on ne peut s'empêcher de frissonner en voyant ses oeuvres.
    Peut-être porte-t-elle en elle tout le mystère de l'Ecosse?

    RépondreSupprimer
  6. Je me suis arrêtée sur ces portraits , auto-portraits , remplies de vérité .
    Trés beau .EB

    RépondreSupprimer