Julia Thecla (1896-1973)

Julia Thecla naît en 1896 dans la petite ville de Delavan dans l’Illinois de parent Irlandais. Ses talents d’artiste se révèlent très tôt puisqu’à 12 ans elle remporte le 1er prix d’un concours de dessin. En 1920 elle rompt ses relations avec sa famille et commence des études d’art à l’école d’Art de Chicago entrecoupées de périodes où elle travaille pour subvenir à ses besoins. Grande aquarelliste, son travail est exposé pour la 1ère fois en 1931. En 1943 c’est au Muséum d’Art Modern de New-York qu’elle expose. C’est aussi une poétesse qui ne cesse d’écrire durant toute sa vie. Hélas tous ses poèmes sont perdus en 1969 alors que par force elle doit quitter l’appartement où elle a vécu de nombreuses années. Agée, sans famille immédiate (elle ne s’est pas mariée et n’a pas eu d’enfant), elle meurt seule en 1973 dans une maison de soins religieuse de Chicago . Artiste quelque peu oubliée, il n’en reste pas moins que 5 de ses œuvres ont été acquise par l’Institut d’Art de Chicago sans qu’elles soient montrées publiquement. En 2005 et en 2006 35 de ses œuvres ont fait l’objet d’une exposition à l' University Art Museum DePaul. Son œuvre est magnifique, d’une modernité incontestable, il serait juste qu’elle soit mieux connue et appréciée. 

Bunny Backstage, Julia Thecla
Autoportrait (1936), Julia Thecla
Girl on the Flying Trapeze (1936), Julia Thecla
Intitled (1937), Julia Thecla
Mary in Blue Shoes, Julia Thecla

2 commentaires:

  1. Sic :... "il serait juste qu’elle soit mieux connue et appréciée".
    Voici ta contribution.
    Bises
    Mitch'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je SAIS que je peux toujours compter sur toi.
      Bonne journée Mitch

      Supprimer